mercredi 3 février 2016

"Le journal d'un vampire en pyjama", de Mathias Malzieu: une petite merveille ♥



"Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue."
Edition: Albin Michel
Nombre de pages: 240
Date de sortie: 27 janvier 2016



"Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes.Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur."





Je n'ai lu qu'un seul livre de Mathias Malzieu, Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, mais dès la lecture terminée, je l'ai tout de suite classé dans la catégorie de mes auteurs préférés pour la simple et bonne raison que cet homme a une plume tout simplement magnifique, sublime, touchante, et qui me bouleverse complètement. Quand je le lis j'ai l'impression qu'il peut mettre des mots sur tout, même sur l'inexplicable. Alors quand j'ai vu qu'il sortait un nouveau roman j'ai tout de suite su que j'allais le lire, même sans savoir de quoi il parlait. Dès sa réception, il n'a même pas attendu une minute dans ma bibliothèque et il est tout de suite atterrit entre mes mains, et comment vous dire.. j'ai tellement aimé ce livre, je pense qu'il peut rentrer dans la liste de mes livres préférés tout simplement parce qu'il a été un vrai coup de cœur pour moi, et qu'il fait partie des livres que je ne suis pas prête d'oublier.

Je suis allée le film voir Jack et la mécanique du cœur avec mes meilleures amies, au cinéma. Nous avions passé un très bon moment! Je n'étais absolument pas au courant de la maladie de Mathias Malzieu, je ne savais pas qu'à ce moment-là il endurait des choses aussi difficiles et j'avoue qu'aujourd'hui, en y repensant, cela me donne une drôle de sensation. C'est donc quelques jours avant la promotion de son film et le lendemain d'un tournage de clip où celui-ci s'était senti mal, que Mathias Malzieu découvre sa maladie. Ses anti-corps se sont en fait retournés contre sa moelle osseuse et la détruise, il n'a donc plus de globules blancs et rouges désolée si mes explications ne sont pas exactes, j'ai toujours été nulle en sciences. Il va donc avoir besoin de transfusions sanguines en attendant une greffe.. qui tardera à venir.

Tout au long de ce roman, nous suivons donc les péripéties de Mathias Malzieu sous forme d'un journal de bord. Celui-ci nous raconte ses séjours à l'hôpital, son combat contre la maladie et la fatigue qu'elle engendre, sa résistance, et aussi sa peur de ne pas y survivre. Mais attention, ce "journal" n'est pas un récit larmoyant où l'auteur essaie de nous faire pitié, loin de là; Mathias Malzieu nous raconte, simplement mais pourtant avec tant de poésie, ce qu'il a vécu, ce qui l'a animé dans ces moments-là; parfois je me demande comment a t-il eu le courage d'écrire alors qu'il se sentait mal, mais sans doute que c'est ce qui lui a fait remonté la pente, ce qu'il l'a aidé à supporter cette chambre d'hôpital.


"Ma seule possibilité de résister, c'est d'écrire. L'urgence fait pousser des graines de livres en moi. Je les arrose toutes et m'applique à penser que je vais trouver mon haricot magique pour crever le plafond de l'hôpital."

Mathias Malzieu se livrait beaucoup sur la mort de sa mère dans Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, mais ici, nous pouvons dire que nous sommes directement face à cet homme, à sa personnalité, à ce qui lui est arrivé. Ce n'est pas un personnage inventé ou une métaphore, non: c'est tout simplement lui. Et c'est peut-être ça qui rend ce roman (ooooops ce journal) aussi beau, aussi concret, aussi émouvant. J'admirais déjà cet homme avant de commencer Le journal d'un vampire en pyjama et avant d'apprendre l'existence de cette maladie; je l'admirais pour sa créativité, son écriture, sa façon de penser, son poétisme. Aujourd'hui je l'admire tout court pour l'homme qu'il est, pour le courage et la force qu'il a à l'intérieur de lui et qui l'a toujours poussé à vivre malgré la maladie. Et puis aussi, je l'ai trouvé extrêmement humble, parce qu'il pense toujours aux personnes qui l'ont aidés et qu'il n'hésite pas une seule seconde à leur exprimer sa reconnaissance.

"Je viens de traverser l'enfer en stop. Le véritable enfer. Pas celui avec du feu et des types à cornes qui écoutent du heavy métal, non, celui où tu ne sais plus si ta vie va continuer."

Je pense que ce n'est même pas la peine de parler de l'écriture. Parce que de toute façon, je n'y arrive pas. Je n'arrive pas à exprimer combien la plume de Mathias Malzieu est belle et me touche. Ce n'est même pas descriptible, et pour le découvrir et le comprendre il faut tout simplement lire cet auteur. Si vous ne vous êtes jamais lancé, je ne sais pas ce qu'il faut pour vous convaincre mais courrez-y dès la fin de cette chronique!

Malgré la maladie et ce quotidien difficile, il y'a les infirmières et le personnel médical qui évidemment sont admirables, que Mathias Malzieu considère comme des personnes exceptionnelles, comme des héros du quotidien. Il y'a Rose, son amoureuse, il y'a sa sœur, son père... Tous sont là, chacun à leur manière, car ce n'est pas toujours facile de savoir comment réagir face à la maladie, surtout lorsque l'on sait qu'il y'a un grand risque de ne pas s'en sortir. Mais Mathias Malzieu s'est accroché: grâce à sa force, grâce à l'espoir, grâce à sa famille, grâce à ses vrais amis et non pas à ceux qui sont partis, grâce à la littérature, grâce à son attachement à la vie réelle, grâce aux équipes médicales, grâce à l'écriture. Il a combattu Dame Oclès, cette femme représentant la mort, qui est si tentante mais si méprisante.

"Puisque je suis prisonnier de mon propre corps, je dois plus que jamais apprendre à m'évader par la pensée. Organiser ma résistance en mobilisant les ressources de l'imagination. Je vais travailler dur au rêve de m'en sortir. Il me faudra une volonté en fer forgé. Un truc de marathonien. Foulée après foulée. Rythme et constance. Trouver l'équilibre entre la rigueur d'un moine et la fantaisie créative. Apprendre à faire le con poétiquement dans le cadre austère du couvre-feu que je dois respecter. Doser l'espoir au jour le jour. Transformer l'obscurité en ciel étoilé. Décrocher la lune tous les matins et aller la remettre en place avant la tombée de la nuit. Un vrai boulot de néo-vampire."

Que vous dire de plus sans trop vous en dévoiler? Parce que vous allez le lire, bien sûr. Jetez vous sur ce livre et n'hésitez même pas une seule seconde. Je pense que je le relirais plusieurs fois, et je vais bien sûr acheter les autres romans de cet auteur, car il est merveilleux.

Un coup de cœur, un livre merveilleux, un véritable trésor. 


Merci aux éditions Albin Michel!



32 commentaires:

  1. Ravie que ce livre t'ai plu et que cet auteur te fasse autant d'effets !

    RépondreSupprimer
  2. Je compte bien le lire, j'ai appris hier qu'il avait été malade, je me sens soulagée qu'il aille mieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet q'il s'en soit sorti est vraiment super! Alors bonne lecture, tu ne le regrettera pas vraiment :3

      Supprimer
  3. J'ai lu La mécanique du coeur : je n'ai pas accroché :-/ En fait, je trouve qu'il fait trop de métaphore quand il écrit ... Du coup, je ne pense pas tenter d'autres de ses romans vu que c'est l'écriture qui me pose problème !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le journal d'un vampire en pyjama" est quand même moins métaphorique, après comme tu veux :)

      Supprimer
  4. Bon je vais craquer et le découvrir, tu m'as convaincue :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAAAh YEEEES! Alors fonce et je te souhaite une très jolie lecture :)

      Supprimer
  5. Il faut vraiment que je découvre ce titre.

    RépondreSupprimer
  6. Il va falloir que je me mette cet auteur dans ma liste de priorités ! *-*

    RépondreSupprimer
  7. Bon et bien c'est un livre qui se retrouve immédiatement dans ma liste ! Tu m'a donné envie de lire et même de découvrir l'auteur tout court :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment ravie de t'avoir donné envie de le lire, vraiment <3

      Supprimer
  8. J'ai hâte de le lire ce livre, il est prévu à ma PAL de mars, et ton avis m'en donne encore plus envie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je te souhaite une très bonne lecture :)!

      Supprimer
  9. Il faudrait que je me remette à la lecture des livres de cet auteur !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup le musicien, mais je n'accroche pas spécialement avec sa plume, pour ma part.

    RépondreSupprimer
  11. J'avais vu ce livre en librairie et j'aime beaucoup cette couverture. Tu donnes très envie de le lire en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors je suis ravie de te donner envie et j'espère vraiment que tu vas le lire :)

      Supprimer
  12. Mon auteur préféré de tout les temps *-*
    Je te conseille absolument ses livres.
    Je vais justement commencer Le journal d'un vampire en pyjama, j'ai hâte. ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii moi aussi je pense *o*
      alors je te souhaite une très bonne lecture :3

      Supprimer
  13. Un roman qui me tente pas mal, mais avant j'essaierai de lire ses précédents romans. ^^

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre est une véritable merveille ! ♥

    RépondreSupprimer
  15. Hello, je suis entièrement d'accord avec toi, c'est un petit bijou ce roman !

    RépondreSupprimer
  16. J'ai vraiment hâte de le découvrir, encore plus maintenant ! Même si il faut que je lise Le plus petit baiser jamais recensé avant ^^

    RépondreSupprimer
  17. Ah je l'ai eu dans les mains il y a quelques jours justement... Et je l'ai laissé parce que j'avais un peu peur de me sentir mal en le lisant... J'ai du mal à supporter les histoires trop pleines de malheur, et du coup je fuis les sujets sensibles! Mais tu as l'air de dire qu'il n'est pas trop dur?

    RépondreSupprimer
  18. Je n'ai pas vraiment envie de lire de romans tristes en ce moment mais vu les avis positifs sur celui-ci, il faudra vraiment que je le lise! ^^

    RépondreSupprimer