vendredi 23 octobre 2015

"Tous nos noms", de Dinaw Mangestu ♥


Edition: Albin Michel
 Sortie: 19 Août 2015
336 pages





"Isaac, un jeune Africain, est venu aux États-Unis dans le cadre d’un programme d’échange universitaire. Ni Helen, la jeune assistante sociale qui tombe amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l’a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d’une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son ami le plus cher."


Le résumé de ce roman était vraiment prometteur, me faisait vraiment envie. Les éloges dont il avait fait preuve, les nombreux prix pour lequel il est en lice ou que l’auteur a déjà obtenu, m’ont mis sur la bonne voie pour lire ce livre et l’apprécier. Malheureusement, cela n’a pas du tout été le cas, et je fais face aujourd’hui à une assez grande déception, un peu inexplicable.

Isaac et Helen s’aiment. Lui est Africain, et est là grâce à un programme d’échanges pour son université. Elle est Assistante Sociale et doit, tous les jours, faire face aux problèmes dont est victime la société.

Cette chronique risque d’être un peu brouillon et ne risque pas de vous donner envie de lire ce livre, malheureusement. Mais sachez que là n’est que mon avis, et que vous pouvez peut-être tenter le coup.
Le "courant" entre ce livre et moi n’est pas passé. 

Dès les premières pages, j’ai été déçue du fait que le début de l’histoire d’amour entre Isaac et Helen (je ne vous spoile  rien, c’est dans le résumé) ait été clairement survolée. Je pense que si nous avions eu le droit à quelques chapitres sur la naissance de leur relation, je me serai beaucoup plus attachée au personnage. Je ne dis pas que cela doit être le cas dans tous les livres bien au contraire, mais dans celui-là, cela aurait été nécessaire. Qu’il n’y’ai eu que quelques lignes sur leur rencontre et sur ce qui a suivi m’a vraiment déçu. Cela peut paraître dérisoire, mais cela m’a fait une impression bizarre, comme si ces deux personnages étaient un couple se connaissant depuis des années. J’avais aussi cette impression dans leur façon d’agir, de parler, de communiquer. Ou justement, de non-communiquer. Je n’ai pas forcément ressenti la magie des premiers instants qui est très importante. Alors même si Isaac a des secrets, même s’il n’est pas celui qu’il est vraiment, je n’ai pas forcément apprécié leur relation car, alors qu’elle aurait pu être touchante, je l’ai trouvée limite plate.

J’ai oublié de préciser que les chapitres sont alternés entre deux points de vue, celui d’Isaac et celui d’Helen. Celui d’Helen est au présent et raconte leur histoire d’amour, et celui d’Isaac se déroule dans le passé, à partir du moment où celui-ci est entré à l’université, où il a fait une rencontre plus que marquante. J’ai encore moins accroché à ces parties, j’ai largement préféré le point de vue d’Helen. Alors que le sujet est intéressant je n’ai vraiment pas réussi à être happée, je les lisais sans vraiment d’intérêt et parfois même avec difficulté, m’impatientant même.

Je ne me suis pas forcément attachée aux personnages -ce qui est assez rare de mon côté, sachant que je m’attache presque à chaque fois aux personnages des livres, car j’ai l’impression qu’ils sont réels le temps de la lecture :’)-. Malgré, en lisant le résumé et en prenant connaissance de l’histoire, leur très très grand potentiel, je n’ai pas forcément réussi à les comprendre, à cerner leur personnalité ou à en tout cas vouloir les connaître.

Contrairement à certains journaux ou autres, je n’ai pas forcément aimé l’écriture de l’auteur. Elle est simple, assez agréable, mais sans plus; je ne lui ai pas trouvé quelque chose de spécial, il manque pour moi un "plus", le plus.

C’est donc pour moi une déception ; malgré cela, j’ai trouvé l’histoire en elle-même très jolie, le scénario prometteur. Je pense que l’écriture et les personnages ne sont pas passés pour moi –et je ne serais pas vraiment expliquer pourquoi- mais que d’autres pourraient totalement adhérer.


7 commentaires:

  1. Pas sûr de vouloir me jeter dessus mais peut-être que je le lirais à l'occasion :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui peut-être que ça te plairait vraiment :)!

      Supprimer
  2. Ow' dommage pour ton avis, il avait l'air pas mal :/

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui, j'ai lu ta chronique.. :/ sauf que toi tu as préféré les parties d'Isaac :p

      Supprimer
  4. C'est un livre qui me tente beaucoup mais pour l'instant j'ai surtout croisé des critiques mitigées, je l'emprunterai quand même à l'occasion. Je m'attache aussi beaucoup aux personnages quand je lis et j'espère ne pas ressentir la même chose que toi pendant ma lecture...

    RépondreSupprimer