dimanche 8 novembre 2015

"Nous les menteurs", de E. Lockhart ♥



Titre Original: "We were Liars"
Genre: Contemporain
Edition: Gallimard
Sortie: 4 Mai 2015
273 pages


"Bienvenue dans la splendide famille Sinclair. 

Chez nous, il n'y a pas de criminels.
Pas de drogués.

Pas de ratés.

Les Sinclair sont sportifs, beaux, sveltes. Nous sommes une vieille fortune. Nous sourires sont étincelants, nos mentons carrés, nos services de fond de court agressifs.

Qu'importe si les divorces nous lacèrent le cœur au point que notre pouls se débat. Qu'importe si les comptes fiduciaires se réduisent comme peau de chagrins ; si les relevés de cartes de crédits impayés trainent sur la table de la cuisine. Qu'importe si les flacons de cachets s'amassent sur la table de nuit.

Qu'importe si l'un d'entre nous est terriblement, désespérément amoureux.

Amoureux

au point

que des mesures tout aussi désespérées

s'imposent.

Nous sommes les Sinclair.

Chez nous, personne n'est dépendant.
Personne n'a tort.
Nous vivons, du moins l’été, sur une ile privée au large du Massachusetts.
C'est peut-etre tout ce que vous avez besoin de savoir."


"Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité."



Comment ne pas être intriguée par ce livre qui a tant fait parlé de lui? Je savais tout de même un peu à quoi m'attendre car les chroniques sur la blogo ont été nombreuses, et surtout très élogieuses. La jolie couverture aux tons d'été et de vacances cache surtout un récit sombre et poignant, "ne pas se fier aux apparences" est un dicton un peu réducteur mais qui pourtant décrit finalement très bien ce livre..


Cadence, tout les étés, part en vacances sur l'ile privée de Beechwood qui appartient à ses grands-parents avec une partie de sa famille, une occasion pour elle de retrouver ses tantes, ses cousins, ses cousines, et le jeune homme qu'elle aime, Gat. Seulement voilà, un accident est survenu l'été de ses 15 ans et a tout changé dans sa vie; depuis, elle souffre de terribles migraines qui sont insupportables pour elle, et dont elle ne connaît même pas la raison; puisqu'elle ne se souvient pas. Sa mémoire lui joue des tours; et les autres, eux, se taisent. Deux années passent, Cadence ne se souvient de rien, mais décide pourtant de revenir pour la première fois sur cette île qu'elle aime tant où elle a pu vivre tous ce qui fonde aujourd'hui ses plus beaux souvenirs... mais aussi les pires, qui eux, restent enfouis. Blessée par le déni des uns et l'ignorance des autres, elle décide de prendre les choses en main, et de revenir sur cette île pour découvrir les raisons pour lesquelles elle souffre au quotidien depuis deux ans.

Dès le début, nous sommes happés par ce roman. Le rythme est saisissant, et les choses les plus banales sont peut-être finalement les plus importantes. Les questions fusent dans la tête du lecteur, mais surtout dans celle de Cadence. Nous pouvons l'accompagner dans sa quête, se demandant pourquoi et comment. Et nous savons, même devant les choses les plus légères et les plus banales, que quelque chose cloche, quelque chose se cache. Derrière chaque sourire, chaque hésitation et chaque parole, une scène horrible est enfouie.

Cadence nous raconte tout, nous confie tout: ses doutes ses erreurs, sa souffrance. Et puis elle revient sur ses souvenirs, les bons comme les mauvais; les conflits pour des histoires d'héritage et de famille, d'amour et de remises en question. Parce qu'avant l'accident, tout le long de cet "été 15", une grande tension était présente: "de toute façon je sais que c'est elle qui aura l'héritage", "je mérite cette île plus que toi"; et les arguments fusent entre Penny, Bess, et Carry, la mère et les tantes de Cadence. Les Menteurs, eux, trouvent tout cela inutile et dérisoire, lourd et fatiguant.

Les Menteurs, ce sont Cadence, Gat, Mirren et Johnny; unis pour la vie, une évidence entre eux. Avant chaque rentrée ils se séparent, mais se retrouvent l'été suivant après des mois sans nouvelles comme si de rien n'était, comme s'ils s'étaient vus la veille. L'île de Beechwood est pour eux un autre monde dans lequel ils se réfugient pour vivre de jolies choses. Et non pas pour s'entre-détruire.
Ces jeunes, ils sont soudés mais surtout attachants. Ils ont de l'humour, du caractère, des personnalités bien à eux; ils s'aiment et sont capables de garder au fond d'eux énormément de choses pour se préserver.

Cadence a surtout de l'amour pour Gat, et Gat aussi a de l'amour pour Cadence. Mais ils ne se voient que l'été et ne se connaissent que sur cette île; ils ne se connaissent donc pas vraiment. Peuvent-ils tout de même tomber amoureux? Gat est l'étranger de la famille Sinclair, n'en fait pas vraiment partie. Il est là tous les étés, certes, mais la famille Sinclair est une sorte d'élite, avec des mœurs assez insupportables et d'énormes faux-semblants. Et pourtant, malgré les quiproquos et la vie extérieures, peut-être que ces deux jeunes gens pourraient s'aimer, s'ils en avaient l'occasion.

L'écriture est très spéciale. Tellement froide, même si derrière elle nous savons qu'il se passe et se cache quelque chose. Elle peut parfois être limite angoissante, nous amène à nous poser des questions.

Les chapitres, qui se lisent à une vitesse impressionnante, sont parfois interrompus par des contes; ou plutôt des métaphores, des énigmes. Le mystère est alors encore plus présent, et j'avais beau cherché et me creuser la tête, je ne voyais pas cette chose dont je connaissais pourtant la présence. Alors au bout de quelques temps je me suis plutôt laissée emportée, attendant impatiemment la révélation qui est choquante, glaçante, culpabilisante, angoissante. Attention, si vous voulez garder le suspens à son maximum ne lisez pas les dernières pages pour savoir la fin, même si vous en avez envie; laissez vous guider par l'écriture de E.Lockart qui a un talent fou pour retourner votre cerveau et votre cœur!

Cette fin, cette révélation, la Vérité; c'est celle que vous cherchez tout au long de votre lecture et dont vous avez enfin le droit. Et elle en vaut la peine. Parce que les indices qui étaient dissimulés dans le roman et dont on sent la présence prennent enfin forme.

D'après ce que j'ai entendu, je m'attendais tout de même à un roman encore plus effrayant. Mais la lecture de ce roman a tout de même été une très bonne expérience.

C'est l'histoire de la famille Sinclair; à l'extérieure, elle est belle, unie, soudée. A l'intérieur, elle est déchirée, disloquée par des secrets. Un roman glaçant et rempli de suspens.
Une excellente lecture.








16 commentaires:

  1. Et bien moi, j'ai été déçue :( Je m'attendais à quelque chose de ouf et finalement, l'intrigue n'est vraiment que woah à la fin ! J'aurais tellement aimé adorer mais ça n'a pas été le cas, malheureusement ...
    Tant mieux si, à toi, ça t'a plu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oi c'est vrai mais du coup ça donne une ambiance très spéciale je trouve car derrière les apparences tranquilles il se cache quelque chose et ça donne envie de savoir quoi :) après ce n'est pas non plus le roman du siècle et je m'attendais aussi à quelque chose d'encore plus ouf, mais c'est quand même très bien :)

      Supprimer
  2. Je n'ai lu quasiment que de supers avis sur ce livre!! Il parait que la fin est renversante :) Je vais devoir le sortir de ma PAL très vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui en effet je te le conseille vraiment ahah!

      Supprimer
  3. Ce livre m'a laissé perplexe, je ne sais toujours pas si je l'ai aimé ou pas ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre, en tout cas il ne laisse pas indifférent :)

      Supprimer
  4. Quel roman ! La fin m'a totalement prise de cours et il m'a été horrible de voir les pièces du puzzle si bien accordées. Dire que tout était sous nos yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une évidence mais en même temps c'est tellement dissimulé que je pense que rare sont les personnes qui ont vraiment deviné la fin.. ♥

      Supprimer
  5. Un livre que j'avais beaucoup aimé, même si j'avais deviné une partie des révélations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon?? oh ben je ne sais pas comment tu as fais alors :p

      Supprimer
  6. Ce livre à l'air génial. J'ai très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le liras et que tu aimeras alors :)

      Supprimer
  7. J'ai peur d'être mitigée à cause de différents avis... Mais si je le trouve à la médiathèque, je le lirais sans hésiter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai aussi emprunté à la médiathèque, ça ne coûte rien au moins :p

      Supprimer
  8. je viens de finir de lire ce livre et je l'ai trouvé juste génial! au début je pensais que ce n'était qu'une histoire banale avec des ados et tout ça ...mais non! je trouve l'intrigue super et les personnages très attachants. même si on peut facilement se douter que la fin risque d'être dans ce genre là, elle reste quand même surprenante. je vous le conseil fortement!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur ce livre dont le tien ! Il me tente beeaauccoup :)

    RépondreSupprimer